Se connecter

QUELLES SONT LES SUITES ET LES COMPLICATIONS ?

Les suites : elles sont variables, transitoires et limitées par les médicaments appropriés.

• Douleur : modérée, elle cède aux antalgiques habituels.
• Nausées et vomissements : ils sont dus à certains antalgiques morphiniques.
• Saignements : de faible importance, ils peuvent durer quelques jours.
• Gonflement : parfois important le lendemain, il se résorbe de quelques jours à semaines.
Ecchymoses (les « bleus ») : on constate  souvent une coloration jaune du cou plusieurs jours après.
• Troubles de la sensibilité : constants. Ils peuvent se prolonger pendant plusieurs semaines, en diminuant régulièrement. La récupération d'une sensibilité normale est habituelle.
Diminution temporaire de l'odorat.
• Limitation de l'ouverture de la bouche le plus souvent transitoire et cédant avec des séances de kinésithérapie.
• Inconfort : lié à l'association des suites précédentes. Il peut être péniblement ressenti et vécu comme une souffrance, majorée par l'anxiété.
• Anxiété : parfois importante, elie est liée au stress de l'intervention et à la vision de son visage gonflé (ça ne dure pas...).

Les complications : elles sont rares chez les patients en bonne santé et qui suivent les préconisations post-opératoires (hygiène). Cependant, elles ne peuvent être totalement exclues. Chaque intervention comporte des suites et des complications qui lui sont propres. Ils dépendent aussi de facteurs biologiques et psychologiques individuels que même l'expérience ne permet d'anticiper ni d'éviter.

• Infection : elle est le plus souvent due aux microbes présents dans la bouche. Elle sera traitée à l'aide de soins locaux (lavages) voire d'antibiotiques. Elle peut nécessiter une prise en charge au bloc opératoire.
• Hémorragies : exceptionnelles, elles doivent être détectées et contrôlées à la clinique.
• Déplacement de la nouvelle position des mâchoires pouvant nécessiter une reprise chirurgicale.
• Pseudarthrose : c'est l'absence de consolidation osseuse : très rare, elle nécessite une ré-intervention.
• Lésions dentaires et parodontales : souvent liées à des dents déjà compromises (déchaussement...)

 

Crédits Infos légales Crédits Plan du site