Se connecter

QUELLES SONT LES INTERVENTIONS ?

Nous sommes spécialisés dans la correction des déformations des mâchoires (chirurgie orthognathique) et couvrons une large variété d'interventions associées. En plus des techniques bien établies, nous utilisons aussi des techniques innovantes qui nous permettent d'obtenir des résultats esthétiques et plaisants. Dans presque toutes ces interventions, l'accès se fait par la bouche, ne laissant pas de cicatrices sur le visage. La section de l'os est réalisée avec des ultrasons (piézochirurgie) et sa fixation est faite avec des microplaques en titane.

La largeur (disjonction intermaxillaire) ou la position du maxillaire (ostéotomie de Lefort), de la mandibule (clivage sagittal) ou des deux (ostéotomie bimaxillaire) peut être corrigée de façon très précise.

La place du menton peut être modifiée par une transposition osseuse, sans implants (mentoplastie).

Si le nez est mal proportionné, son profil, sa taille, sa forme peuvent faire l'objet d'une correction (rhinoplastie).

En cas de respiration nasale difficile liée à un nez étroit, il est possible d'élargir le cadre osseux par une petite ostéotomie à la base du nez (ostéotomie piriforme). Si l'obstruction est due à une déviation de la cloison, celle-ci est redressée (septoplastie).

L'avancée des mâchoires améliore le passage de l'air améliorant les troubles de la respiration nocturne. Ronflement et syndrome d'apnée obstructive du sommeil sont améliorés ou disparaissent.

Si les pommettes sont plates, elles peuvent être accentuées de façon durable par une ostéotomie appropriée, sans mise en place d'implants (ostéotomie zygomatique).

Greffes osseuses : en cas d'insuffisance d'os pour mettre en place des implants dentaires, il peut être reconstruit par des greffes osseuses, en combinaison éventuelle avec des substituts osseux.

D'autres interventions sont aussi réalisées : avulsions des dents de sagesse, corticotomies, mise en place d'ancrages orthodontiques.

Anesthésie : le type d'anesthésie sera choisi avec vous. Certaines interventions peuvent être réalisées sous anesthésie locale avec sédation. Pour des procédés plus longs et complexes une anesthésie générale est indispensable. Les protocoles actuels sont très sûrs et bien tolérés.

 

Crédits Infos légales Crédits Plan du site